Dictionnaire & vocabulaire aéronautique

Edition Defossez

Chapitre 1

Dans la cabane, l’eau frissonnait. Le moine remonta le pan de sa robe safran sur son épaule. La cérémonie du Gong Fu Cha commença …Dehors, l’arrivée de gros nuages sombres finissait d’étouffer la nuit étoilée …Le moine saisit délicatement l’anse de la théière entre le pouce et le majeur, l’index appuyé sur le couvercle. Concentré, il ne prêta pas attention aux roulements de l’orage…

À 19 ans, ce moine gardait un trésor national. Le plus vieux théier de Chine. Donc du monde. Planté en l’an 200 par Kong Ning en personne.

Le flash l’aveugla. La déflagration le rendit sourd … Malgré la pluie, le feu prit vite possession de la fragile maison …

Il sauta au dehors et détala…A une distance qu’il jugea bonne, le jeune moine se retourna …

La foudre avait frappé le théier sacré. Sur ses dix mètres de haut, le tronc s’était fendu en deux comme une simple bûchette. La partie encore debout se consumait comme une torche géante. En pulvérisant sa cabane, l’autre moitié de l’arbre lui était tombée sur la tête.

 

Chapitre 2

Je m’appelle Artus Kergonan. Difficile de faire plus breton. Pourtant, je suis né il y a quarante ans à Montreuil, Seine SaintDenis, où j’ai grandi dans une banlieue rouge et agitée, comme on disait à la fin des années soixante dix…Contrairement à beaucoup de mes copains, j’ai eu la chance de sortir de l’adolescence – et de ma cité – avec un casier judiciaire vierge …

La baraka m’a accompagné sous les drapeaux. Lors de mon service militaire, j’ai découvert mon premier métier … Par un hasard d’affectation, je me suis retrouvé iconographe à Terre magazine, le canard le plus lu par les bidasses de l’époque après Newlook et Playboy.

 

Chapitre 5

Pour faire tourner sa Maison de T – comme Thé, Tian et Taiwan à la fois – Yi cherchait un associé. Elle ne désirait pas travailler avec un compatriote. Le secteur du thé de luxe attirait trop d’insectes nuisibles dans sa lumière. Consciente du noyautage de la communauté asiatique par la mafia, Yi préférait ne pas aller au devant des ennuis. Quelqu’un de “neutre” et de tout terrain correspondrait mieux.

J’ai sauté sur l’occasion sans vraiment réfléchir.

 

Chapitre 14

Je rangeai un arrivage de Bai Hao Wu Long. J’appréciais particulièrement ce thé bleu-vert d’aspect duveteux. Surtout pour son histoire. Originaire du nord-ouest de Taiwan, il fut le premier Wu Long connu en Occident. Les Anglais le baptisèrent Oriental Beauty. Contrairement aux autres thés bleu-vert, sa meilleure récolte n’a pas lieu au printemps de mars à avril mais plus tardivement, de juillet à septembre. Ce qui fait la spécificité et la qualité de ce thé repose sur l’intervention d’un élément extérieur, un insecte, le Jacobiasca formosana très exactement. En piquant l’extrémité des pousses du théier, cette sorte de petit criquet va stopper la photosynthèse de la plante et lui ajouter des arômes naturels de miel, de fruits et de fleurs. Piquées, les feuilles deviennent plus claires et un duvet blanc – bai hao – apparaît. Si, pour des raisons climatiques, l’insecte ne vient pas, la récolte perd toute sa valeur..

 

Commander